Bio-antibes.com » Vins » Vin AOC : qu’est-ce que c’est ?

Vin AOC : qu’est-ce que c’est ?

Le vin, une des choses les plus douces qu’il y a dans la vie, et une des choses dont l’être humain n’a pas pu se détacher et ce depuis son berceau historique.

Mine de rien, l’histoire du vin est tout aussi longue que l’histoire des civilisations, ni l’Égypte antique, ni la Grèce hellénistique, ni encore moins l’empire romain ont pu se passer de cet élixir incroyablement prisé par les lèvres des connaisseurs, et c’est pour cette raison que même de nos jours, le vin avait su garder la place qu’il mérite dans notre quotidien.

Ceci dit, si vous avez l’habitude d’acheter du vin, vous avez sûrement remarqué ces trois lettres : AOC, et vous vous êtes sûrement aussi demandé de quoi s’agit-il. C’est exactement ce qu’on va essayer de savoir.

Les vins AOC, qu’est-ce que c’est ?

Un vin d’appellation d’origine contrôlée ou parfois protégée est un vin qui est fabriqué selon un cahier de charges, qui au préalable, avait fixé des règles qui permettent d’obtenir un type de vin respectant un certain accord vis-à-vis de sa qualité et ce sur un territoire bien défini.

Pour veiller au respect de ces règles de qualité, il est d’usage de procéder à deux contrôles, et cela au minimum. Ces derniers sont réalisés chaque année dans toutes les vignes qui sont candidates à faire figurer leurs vins sous l’appellation AOC.

Ils vont donc viser la vérification de l’application (ou non) du cahier des charges, mais aussi jeter un œil sur les méthodes d’entretien général et sur le taux de pieds morts.

Le contrôle AOC ne s’arrête pas aux vignes, mais il se poursuit jusqu’aux caves, car ce fameux cahier de charge précise des normes plutôt sévères en rapport avec différents paramètres :

  • Le taux de sucre.
  • Le taux d’acidité toléré dans le vin.
  • Nombre de bourgeons maximum au niveau de la vigne.
  • D’une façon régulière, des échantillons sont également contrôlés dans les lieux de vente afin de procéder à des analyses en pratiquant des dégustations qui se font à l’aveugle.

La commercialisation des vins AOC :

La commercialisation d’un vin comme un vin AOC n’est pas une mince affaire, celui-ci devrait être soumis à plusieurs analyses qui se font par une équipe qui est agréé par l’INAO, avant sa mise sur le marché.

Ce n’est pas tout, car ensuite, ce vin sera dégusté par toute une autre équipe qui réunit des professionnels du domaine du vin, mais aussi des amateurs et des techniciens.

Tout ce beau monde va pouvoir juger les différentes facettes de l’élixir dont la couleur, les arômes et le goût.